Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats
Introduction

Il arrive un moment où nous avons tous besoin de changer d’air, de s’évader, d’explorer. 

Partir, oui. Mais à quel prix ?

Tout d’abord sachez que l'aventure commence sur le pas de votre porte. Nul besoin d’aller au bout du monde pour se ressourcer et être dépaysé ! Le monde est si beau et diversifié en termes de paysages et de cultures, qu’il est normal que ça nous chatouille et que l’on ait envie d’explorer l’ensemble du globe. En revanche, afin que les générations futures puissent jouir de ces mêmes privilèges, il est essentiel de penser à notre impact environnemental à chaque étape du voyage.

Pour ça des choses simples …

Le choix du moyen de transport

Le choix du moyen de transport

Privilégiez les moyens de transports dans cet ordre : vélo, voilier, covoiturage, train, bus, avion !

 

Vous l’aurez compris, n’allez pas prendre l’avion pour faire Nantes-Brest, sachez apprécier le canal à vélo ou en kayak, vous aurez le temps d’admirer la faune et vous y ferez de belles rencontres en dormant chez l’habitant ou en posant votre tente sur les berges !

Pédaler du Danube à Budapest en passant par Vienne, ça vous tente ?

Si vous ne savez pas où partir, ni quoi visiter et par où passer, EuroVelo s’occupe de vous proposer plusieurs itinéraires pour découvrir l’Europe à vélo. Avec l’objectif de favoriser le cyclotourisme, le projet réunit 17 itinéraires cyclables qui sortent des sentiers battus. Les parcours sont accessibles à tous et permettent de partir à la découverte de paysages à couper le souffle

Envie de voyager partout en Europe à moindre coût ?

Trouvez un partenaire de covoiturage pour partager votre trajet via Eurostop. Cette plateforme met en relation covoitureurs et conducteurs pour qu’ils puissent se rencontrer et partager un petit bout de chemin ensemble jusqu’à leur destination.

Traverser l'Europe en train ? C'est possible !

Le train représente l’option la plus simple pour voyager en Europe même si elle nécessite un certain budget. En plus, le train est très respectueux de l’environnement en termes d’empreinte carbone. Seul hic : il faut s’organiser ! Tirés d’expériences vécues, de nombreux itinéraires sont partagés par le blog Le Monde en Train. Le site recense tout un tas d’informations sur les services proposés par les trains, le tarif des billets, ainsi que les lieux à ne pas manquer

Préviligier l'écotourisme

Préviligier l'écotourisme

Faites le choix de tours opérateurs responsables, soucieux de l’environnement, et des conditions de travail du personnel.

Des applications qui prônent des expériences authentiques avec des acteurs locaux, ceci dans une logique d’économie circulaire à l’image de Fairtrip, une application collaborative engagée qui recense des adresses exceptionnelles partout dans le monde (authentique, vert, local, solidaire, équitable). Voyagez de manière éthique, faites des rencontres inoubliables avec des gens qui partagent les mêmes valeurs que vous, est-ce que ce ne serait pas finalement la meilleure option ?

Une agence de voyage équitable et solidaire qui propose des expériences insolites en immersion totale avec les populations locales, c’est ce que met en avant Les Nouvelles Terres. Éloignez-vous du tourisme de masse, partez à la découverte de pays aux identités fortes et de lieux secrets, guidés par les habitants.

Un tour opérateur qui soutient des initiatives portées par des communautés locales, et où 45% du prix des voyages bénéficie directement à l’économie locale. Double Sens conçoit des voyages solidaires, pour découvrir une autre manière de voyager, où la rencontre est au coeur des séjours.

Voy’Agir, une plateforme collaborative de bonnes adresses écoresponsables dans le monde entier pour voyager durablement. Organisez vos voyages de la plus simple des manières : hébergement, restaurants et activités à choisir selon votre budget.

Choisir un hébergement vert

Choisir un hébergement vert

Devenez un touriste responsable en évitant les lieux victimes du tourisme de masse et tournez-vous plutôt vers des hébergements écoresponsables.

La plateforme collaborative Vaolo propose déjà plus de 1000 établissements respectueux de l’environnement dans 65 pays différents. Réservez votre prochaine aventure dans une destination authentique pour découvrir le monde autrement dans un contexte de voyage à impact positif pour les communautés visitées.

Pour ceux qui cherchent à passer un séjour dépaysant et moins polluant tout en restant sur le territoire français, le site We Go GreenR sera votre meilleur allié. Entre activités éco-positives et hébergements durables, vous avez l’embarras du choix. Leur devise : « kiffer plus et polluer moins » :

Campez chez l’habitant : Sortez des sentiers battus, reconnectez avec la nature, et plantez votre tente sur la propriété d’un particulier. HomeCamper met en relation les campeurs avec des hôtes à travers le monde entier. Logez au plus près des locaux, découvrez de nouvelles cultures et rencontrez de nouvelles personnes tout en découvrant des paysages à couper le souffle.

Et pourquoi ne pas partir faire du volontariat à l’étranger ? Le woofing est une démarche qui consiste à proposer son aide quotidiennement à ses hôtes en échange d’un hébergement et de repas. Le mot woofing provient de l’acronyme WWOOF (World Wide Opportunities on Organic Farms). A l’origine, les hôtes étaient des fermiers qui accueillaient les voyageurs en leur offrant une première expérience dans le domaine de l’agriculture. Aujourd’hui, certaines plateformes comme Worldpackers proposent aux voyageurs des immersions culturelles gratuites en échange de leurs services quelques heures par jour. Ces services peuvent être de différentes nature : du jardinage, de la cuisine, de la photographie ou même de la création de site Internet.

Compensez vos émissions

Compensez vos émissions

Pensez à compenser vos émissions de gaz à effet de serre lors de vos déplacements en plantant des arbres, ou en faisant des dons à des associations engagées pour la préservation de l’environnement à l’image de ce que nous avons fait via Let’s Treep ! : www.letstreep.com  

Mais attention ! La compensation ne doit pas venir remplacer les efforts entretenus pour limiter votre empreinte carbone. Elle doit rester une solution de dernier recours pour compenser les émissions que l’on ne peut pas éviter.

Un moteur de recherche qui plante des arbres

Oubliez google pour planifier votre voyage ! Ecosia utilise les revenus générés par vos recherches en ligne pour planter des arbres là où le besoin se fait le plus ressentir. En effectuant vos recherches avec Ecosia, non seulement vous contribuez à reforester notre planète mais vous aidez également les communautés voisines de nos sites de plantations à construire un avenir meilleur

Participer à la plantation d’arbres

Offrez un arbre à un proche avec Treedom. Plantez un arbre dans un pays fortement touché par le réchauffement climatique, donnez-lui un nom, et vous obtiendrez en retour toutes les informations sur le pays, la région, et les agriculteurs qui s’en occuperont. Les fruits de cet arbre assureront une sécurité alimentaire et financière aux agriculteurs qui en auront pris soin.

Soutenir des projets solidaires

Participez au financement de projets de création d’énergies renouvelables, de construction d’écoles bioclimatiques et de valorisation des déchets dans les pays en voie de développement. Le programme Action Carbone Solidaire de la fondation GoodPlanet soutient plus de 50 projets dans cet objectif.

L’équipement

L’équipement

On connait tous la tenue du touriste de base et croyez nous, ce n'est pas la plus tendance. Chez Antarctiqua nous adorons quand mode et écologie se mélangent.

Des vêtements outdoor à l’image de Picture : la marque française devenue incontournable pour les adeptes du ski, du snowboard ou du surf. La marque prône des textiles d’origine végétale, bio ou issus de plastiques recyclés, et propose la réparation plutôt que le réachat.

Des vêtements techniques fabriqués en Europe, au plus près du lieu d’achat par la jeune entreprise Lagoped. Tout est pensé de A à Z : une matière recyclée, sans perturbateurs endocriniens, et tissée à partir de fils issus du recyclage de bouteilles en plastique. Les vêtements sont testés par des pros et des amateurs avant d’être proposés à la vente.

Les vêtements techniques Natural Peak fabriqués en pulpe de bois, grâce à une matière innovante appelée “WoodTech”, issue de forêts renouvelables. Naturels et confortables, ils sont 100% éco-conçus et made in France.

Un sac à dos et des espadrilles en toile de jute Bhallot. Solides, vegans, durables et peu coûteux en eau, leur conception valorise le travail d’artisans locaux au Bangladesh. Cette idée est née d’une rencontre entre 2 ingénieurs conscients des enjeux sociaux et environnementaux de l’industrie textile, qui ont décidé d’exploiter le potentiel de la plante de jute. 

Un drap de plage en coton bio et recyclé, spacieux, léger et élégant. Née d’une amitié entre deux bretonnes, la marque Cottesea propose des draps multi-usage fabriqués en France et inspirés de voyages tout autour du monde.